samedi

Du sens des mots au choc des images : la sémiotique appliquée aux logos du web 2.0

Chers visiteurs, je suis heureux de vous retrouver!
Au programme, aujourd'hui, un peu de remue-méninges.
C'est quoi ça?
Dit rapidement, la sémiotique est l'étude des signes et de leur signification (pour en savoir plus).

Je suis tombé par hasard sur une étude sémiotique des logos du web 2.0. Nicole Pignier, qui signe l'article n'est pas particulièrement tendre vis-à-vis de la majorité des logos estampillés web 2.0. Utilisation des "... couleurs clichés actuelles...", "...sans originalité aucune et sans éveiller de question..." ne sont que quelques extraits librement tirés de l'analyse de l'auteur. Quelques rares logos sortent pourtant du lot. Comme quoi, tout espoir n'est pas perdu ;-)

Erreur de jeunesse pour le design web 2.0 ? Parce que pour ce que j'ai compris du web 2.0, c'est quand même l'ère de la communauté des savoirs et du partage des connaissances. C'est vrai qu'au fond, pourquoi ça ne transparaît pas dans les logos ? Pourquoi on a juste une impression de lustrage (des marques) ?

Si vous avez un avis, n'hésitez pas à le mettre en commentaire :-)

4 Comments:

Blogger lamiseaunet said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

9/02/2006  
Blogger lamiseaunet said...

Je n'ai pas de réponse précise sur la question, mais un lien à communiquer.
Plus sérieusement, je crois qu'en design tout est une affaire de copie : une ou plusieurs personne utilise quelque chose de différent l'imite. En ce qui concerne le "web 2.0", je crois que mac OS X, utilisé principalement par des graphistes, n'a pas été sans influence avec ses lustré et ses images 'wetfloor' comme par exemple dans Frontrow.
Enfin, il faut savoir que certains effets et couleurs passent particulièrement bien sur un écran d'ordinateur. D'où le rose et le bleu de Flickr, les dégradés, les reflets, etc.

9/02/2006  
Blogger soda91 said...

Plutôt amusant :-)
Voyez ici!

9/03/2006  
Blogger lamiseaunet said...

:-)

allez, chacun son logo !

9/03/2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home